ATOUT RISK MANAGER N°33

ATOUT RISK MANAGER N°33 I ÉTÉ 2022 8 Portrait « Deuxième temps, celui de la concertation : sur l’ensemble des options possibles identifiées lors de la phase de réflexion, seules trois ou quatre idées sont retenues. Le coordinateur doit générer de la cohésion autour de ces idées. Enfin, le temps de la décision. La parole revient alors au directeur de crise. En l’occurrence, Philippe Redoulez, chez ATMB. » Ce principe itératif de cadencement, Benoit Vraie l’a adopté après une rencontre décisive en 2005 avec Louis Crocq, médecin-général de l’Armée. Ancien de la guerre d’Algérie et de l’Indochine, c’est lui qui avait créé les cellules d’urgence médico-psychologiques au lendemain des attentats de 1995 à Paris, à la gare RER de Saint-Michel. Ensemble, ils ont écrit Gérer les grandes crises et Les leçons de la crise des missiles de Cuba en 1962. Son mentor est décédé le 8 juin dernier. Titulaire d’un diplôme universitaire demédecine sur le traumatisme psychique, Benoit Vraie fait toujours le lien entre la physiologie et la psychologie, l’approche médicale et la performance, entre le niveau de stress d’un être humain et son niveau de capacité à penser et à agir en situation d’incertitude. Universitaire (il garde une charge d’enseignement qui l’occupe 20 % de son temps à la Sorbonne et dans plusieurs grandes écoles), à cheval entre les neurosciences et la performanceopérationnelle, le profil atypique de Benoit Vraie a pu séduire ou déstabiliser ses collègues d’ATMB. « C’est le parfait universitaire avec un corpus théorique impressionnant sur la gestion de crise et du stress, mais il sait faire le mixte entre la théorie et la pratique : il nous éclaire sur les règles d’or de la gestion de crise tout en gardant une app r o c h e h y pe r p r agma t i qu e » , dit de lui Christophe Dubois, le directeur d’exploitation d’ATMB. Curieux, observateur, « Je continue à gratter, la gestion de crise en situation d’incertitude est une science très mouvante », répond l’intéressé. Le siège d'ATMB à Bonneville en Haute-Savoie. Organigramme Président en attente de nomination par décret du président de la République Grégory Schwarshaupt Directeur français du Tunnel du Mont Blanc Philippe Redoulez Directeur général Franck Mazzolini Directeur de projet Free-Flow Benoît Vraie Responsable audit interne et risques Directeur administratif et financier Directeur du réseau et de l'environnement Directeur de la communication, de la transformation et des relations humaines Directeur clientèle Directeur du développement, de l'ingénierie et de l'innovation Directeur des systèmes et technologies de l'information

RkJQdWJsaXNoZXIy MTkzNjg=